samedi, février 27L'information d'un bout à l'autre

68 volontaires réussissent à faire un don de sang, confie Louino Robillard

A l’initiative du collectif Konbit San pou San, une collecte de sang a été organisée, le mardi 12 janvier 2021 à Turgeau au local de la Digicel. Coïncidant avec la commémoration du séisme dévastateur du 12 janvier 2010 ayant causé la mort de plus 300 000 personnes, cette initiative se veut une réponse anticipée aux éventuels besoins en sang. Parmi les 200 volontaires visés, seuls 68 d’entre eux ont été en mesure de faire un don. 

« Le processus du don de sang en Haïti est un vrai casse- tête chinois », reconnaît Louino Robillard, la cheville ouvrière du collectif.   Préoccupé par le nombre de pertes en vies humaines dans les hôpitaux faute de sang, Konbit San pou San propose une alternative: celle de rendre disponible les pochettes de sang en tout temps. 

Le renflouement continu des banques de sang étant leur objectif, ce groupe de jeunes professionnels entend pérenniser le don de sang en créant une liste de  donneurs réguliers. Ce, en vue de faciliter le Centre National de Transfusion Sanguine à réaliser une meilleure gestion des pochettes de sang disponibles.

Contacté par la rédaction du journal la diaspora, Louino Robillard se réjouit de la tournure de l’événement qui a tout de même permis de collecter du sang mais aussi d’introduire le programme en question. Il en a profité pour saluer tous ceux et toutes celles qui ont porté main forte à cette initiative. 

Junior Luc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *