lundi, août 2L'information d'un bout à l'autre

Après maintes tentatives, Haïti a finalement rejoint le Groupe Afrique de l’UNESCO, informe l’Ambassadeur Dominique Dupuy

L’assemblée plénière de l’UNESCO a approuvé  à l’unanimité la requête de la République d’Haïti d’intégrer le Groupe Afrique  de l’organisation Internationale. Cependant, Haïti a intégré l’équipe à titre d’ « Observateur ». L’annonce a été faite par l’Ambassadeur d’Haiti à l’Unesco, Dominique Dupuy dans un communiqué rendu public le 10 juin 2021.

Selon les précisions d’un communiqué portant la signature de l’ambassadeur, cette adhésion est le fruit d’une volonté affichée du gouvernement haïtien de rapprocher le pays à l’Afrique. Aussi, est-il  le résultat heureux de plusieurs rencontres entre l’Ambassadeur Dupuy et les bureaux du Groupe Afrique de l’UNESCO.

De par cette décision, Haïti devient le premier pays non-situé sur le continent africain à s’associer au secteur de la Priorité Afrique au sein de l’UNESCO. Il faut souligner que la position géographique d’Haïti a été l’une des raisons évoquées depuis 2012 pour refuter sa demande d’intégration à l’Union Africaine. 

La Délégation Permanente de la République de Namibie,  Présidente du Groupe Afrique à l’UNESCO a salué dans un communiqué publié le 11 juin 2021 la Délégation permanente d’Haïti en lui souhaitant bienvenue.
Plus d’un a toujours cru qu’Haïti est l’Afrique dans la Caraïbe par rapport aux valeurs partagées.  En dépit de toutes les difficultés qu’elle a pu rencontrer tout au long de son existence, la nation haïtienne n’a jamais tourné le dos à ses origines africaines. Le pays a conservé un vaste héritage culturel africain tel que le  vaudou, mais aussi la nourriture, l’art, la musique, les tenues vestimentaires traditionnelles, autrement dit ces vestiges qui font l’âme d’un peuple.

Junior Luc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *