samedi, septembre 18L'information d'un bout à l'autre

Bientôt un visa obligatoire pour tout Haïtien désireux d’entrer en Guyane anglaise

L’annonce a été faite récemment par le Procureur Général, Anil Nandlall. Cette décision découle du constat que la Guyane anglaise est devenue, depuis un certain temps, le couloir de la migration irrégulière. Pour éradiquer ce phénomène, les autorités guyanaises envisagent le renforcement des lois sur la migration. L’obtention d’un visa, condition sine qua non pour tout Haïtien désireux de se rendre en Guyane.

« La Guyane ira dans cette direction et nous devons prendre position contre l’utilisation de notre pays comme voie de passage international pour la contrebande de marchandises et de personnes. Nous avons informé les agences internationales responsables de la traite et du trafic d’êtres humains, la Commission des droits de l’homme des Nations Unies, Interpol et d’autres agences internationales », a déclaré le Procureur Général.

La Guyane anglaise n’est pas le seul pays qui sert de raccourci aux migrants en situation irrégulière. En effet, la Barbade, le Panama figurent sur la liste. « Ils viennent principalement en Guyane pour se rendre au Brésil et en Guyane française qui comptent une importante population haïtienne supérieure à 120,000 membres », a renchérit Anil Nandlall.

Evoquant les récentes arrestations d’Haïtiens sans-papiers à l’entrée du pays, le Procureur Nandlall reste toutefois convaincu que ces nombreux compatriotes sont victimes de passeurs sans scrupules ayant organisé leur voyage en Guyane. A rappeler que la Guyane fait partie des pays de la CARICOM où les Haïtiens peuvent s’y rendre sans visa.

Junior Luc   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *