samedi, février 27L'information d'un bout à l'autre

Carnaval National : Entre joie et opportunités, Port-de-Paix s’apprête à donner le coup d’envoi

Les festivités carnavalesques débutent ce dimanche 14 Février. Tandis que de nombreuses personnes demeurent sceptiques quant au bon déroulement des trois jours gras, la Ministre du Tourisme, Myriam Jean, est convaincue que la région va bénéficier d’une accélération des activités économiques à travers le tourisme. Une structure a été mise en place pour aider les carnavaliers à découvrir les sites importants de la cité de Capois La Mort.

Hormis l’Avenue des 3 rivières à Port-de-Paix, près d’une dizaine de sites ont été répertoriés à travers le département du Nord-Ouest en vue de satisfaire la curiosité des festivaliers. LaVilokan, la grotte de Môle Saint-Nicolas, le fort des trois pavillons et des plages sont fortement recommandés par les organisateurs à ceux qui désirent réaliser des excursions.

L’un des plus grands acquis pour le département du Nord-Ouest est l’aménagement des routes et l’électrification des certaines zones de la ville de Port-de-paix où la manifestation culturelle doit se dérouler.  

« Ann pote kole pou Ayiti dekole », est thème retenu pour le Carnaval National 2021. Malgré les avancées des préparatifs, une certaine opacité règne autour du montant alloué à la plus grande manifestation populaire. En ce qui concerne les chambres d’hôtels, les autorités assurent seulement la jonction entre les habitants de la zone et les visiteurs. Pour assurer la sécurité des carnavaliers, 1500 policiers ont été mobilisés. 

A rappeler que les principaux groupes musicaux retenus sont T-Vice, Sweet Micky, Djakout # 1, RockFam, Boukman Eksperyans, Kanpèch, Zikòs, Bel Look, Harmonik, Ekip, Enposib, Buzz, Tabou Combo, Tropicana d’Haïti, Septentrional.

Pour de nombreux Haïtiens, le carnaval national est un rendez-vous unique qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Malgré la situation sociopolitique difficile, des festivaliers d’ici et de la diaspora sont mobilisés pour enfin jouir pleinement des trois jours gras après deux éditions ratées consécutivement. Comme les Capois, Cayens et Gonaïviens qui ont fait l’expérience avant eux, la plupart des Port-de-paixiens sont heureux d’accueillir l’édition 2021 du Carnaval National.

Marvens Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *