dimanche, août 14L'information d'un bout à l'autre

Coupe du monde 2023 : Avec la sélection féminine, Haïti peut encore rêver

La semaine dernière, la sélection masculine U-20 a eu la malchance d’être éliminée dès les huitièmes de finale des éliminatoires de la coupe du monde de la zone CONCACAF. Pour les commentateurs les plus avisés, cette sélection haïtienne n’a jamais été aussi proche d’une qualification historique dans cette catégorie. Malheureusement, les coups de sifflet contestés de l’arbitre salvadorien Ivan Barton ont changé le sort de la rencontre. Haïti a donc laissé la compétition, ratant ainsi la coupe du monde U-20 2023 ainsi que les Jeux Olympiques de 2024. 

Dans l’intervalle, la sélection féminine sénior s’acharne à faire la différence. Elle est en course pour une qualification de mondial. En effet, l’équipe féminine jouera le championnat de la Concacaf du 4 au 18 juillet prochain au Mexique, plus précisément à Monterrey. Cette compétition servira pour la dernière phase des éliminatoires de la coupe du monde de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023 et les Jeux Olympiques d’été Paris 2024.

Dans l’optique de mieux préparer le tournoi, la sélection haïtienne féminine sénior a, pendant deux semaines environ, établi son camp de base à San José (Costa Rica). Durant cette période, les Grenadières et leurs homologues du Costa Rica se sont affrontées à deux reprises. Après la défaite (1-2) du samedi 25 juin dernier, le mardi 28 les Haïtiennes ont pris leur revanche dans une rencontre bien maîtrisée en s’imposant (4-2).

Pour l’heure, la délégation haïtienne s’installe au Mexique en attendant le début du tournoi. Le sélectionneur Nicolas Delpine a rendu publique, ce mercredi 29 juin, la liste des 29 Grenadières qui vont jouer la compétition. Parmi elles figurent Nérilia Mondésir, Corventina, Roselord Borgela, Madelina Fleuriot. Il faut surtout souligner une absence de marque dans la liste : Danielle Etienne. Elle manquera la CONCACAF Women’s Championship pour le onze national.

Au dernier classement FIFA, l’équipe féminine haïtienne occupe la 60ème place mondiale. Cette sélection est auréolée de très grands talents et peut tenir tête face aux mastodontes de la CONCACAF. Si Haïti se trouve dans un groupe très relevé en compagnie des Etats-Unis, du Mexique et de la Jamaïque, la potentialité de l’équipe dirigée par Nicolas Delpine laisse croire qu’une qualification haïtienne à la prochaine coupe du monde est bel et bien possible.

Jean Kenson CARRIES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *