lundi, mai 10L'information d'un bout à l'autre

Ile de la Gonâve : 25 femmes honorées pour leurs efforts au développement de la communauté

À l’initiative de la Fondation « Rasin Devlopman », 25 femmes, issues de plusieurs catégories sociales, ont été au centre d’une cérémonie d’hommage sur l’île de la Gonâve, le 20 mars 2021.

Cette initiative a eu lieu dans le cadre de la célébration du mois de la femme. Considérées comme étant le pilier de toute société, les femmes ne doivent pas être reléguées en arrière-plan. Leurs efforts, dans quelque soit le champ d’action, doivent être distingués. Et, c’est fort de ces considérations que cette cérémonie d’hommage a été organisée.

Lineda Paul, directrice de terrain de la Fondation Rasin Devlopman, croit mesurer l’importance de cette cérémonie. Pour elle, l’impact va être viable et probant. Selon Madame Paul, cet honneur décerné à ces femmes servira de source de motivation à d’autres filles et femmes qui travailleront à leur tour au bien-être de cette communauté oubliée par l’Etat.

Contacté par la rédaction  du Journal la diaspora, le Directeur de programme de la Fondation Rasin Devlopman, Louino Robillard, rappelle que les femmes sont le moteur du développement tant souhaité en Haïti. Le leader social ne tarit pas d’éloges sur l’apport de la  gent féminine à l’économie nationale. Monsieur Robillard se réfère aux statistiques disponibles sur l’économie informelle pour saluer le courage de ces femmes qui, malheureusement, ne sont jamais mises sous le feu des projecteurs…

Si l’on se fie aux commentaires de plusieurs Gonâviens, Rasin Devlopman est la première structure qui participe activement dans divers projets citoyens, en vue du développement de l’Ile. En complément à cette activité, Louino Robillard confie que la fondation organisera une séance de formation sur l’indépendance financière au profit de ces femmes afin de mieux les encadrer.

Junior Luc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *