jeudi, juillet 7L'information d'un bout à l'autre

Jeux Olympiques d’hiver : Haïti y prendra part, une grande première dans son histoire

Sur le plan sportif, Haïti débute l’année 2022 par une très bonne nouvelle! En effet, suite à un exploit aussi inattendu qu’incroyable de Richardson Viano, la Première République noire va écrire une des plus belles pages de son histoire sportive pendant les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. C’est pour le première fois qu’Haïti participera à cet événement international.

Le 4 février 2022 au stade national de Pékin surnommé Nid d’oiseau pour son architecture, Haïti va défiler lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver. La première race noire indépendante du monde y doit sa présence à Richardson Viano, un skieur de 19 ans qui a offert deux quotas à son pays pour Pékin 2022 : un en slalom et un en slalom géant.

Les racines du jeune skieur son attachées en Haïti. Richardson Viano est né le 16 août 2002 à Croix-des-Missions où il a vécu ses premiers jours dans un orphelinat avant d’être adopté dès l’âge de 5 ans par un couple d’origine italienne. Le jeune homme a appris à glisser sur la poudre à 5 ans dans Ski Club de Puy Saint Vincent en France ; le voilà quelques années plus tard, non seulement le premier skieur haïtien à prendre part à une quinzaine olympique, mais aussi le premier sportif issu des Caraïbes.

Cette qualification historique du jeune skieur a été rendue possible par son travail acharné sur les pistes et les points FIS récoltés notamment grâce à une 35e place au slalom géant des derniers Championnats du monde de ski alpin. « On n’est pas beaucoup d’Haïtiens professionnels à faire du ski. Je me sens vraiment excité, j’attends ce moment avec impatience », a confié en toute modestie Richardson Viano lors d’un entretien  avec BFM DICI.

« Si je peux inspirer ne serait-ce que les enfants de l’orphelinat où j’étais, ça serait plus qu’une récompense personnelle. Je veux porter un message d’espoir pour les Haïtiens, mais aussi pour les jeunes des autres pays en difficulté. Il faut croire en ses rêves et ne jamais abandonner», a conseillé R. Viano.

Toutefois, l’effort de cet exploit est aussi conjugué au dévouement du président de la Fédération Haïtienne de Ski, Jean-Pierre Roy. Il sera donc le chef de mission du pays à Pékin. « C’est génial pour nous. Cela fait dix ans que je travaille pour y arriver. C’est très important pour le pays. Vous savez, je suis déjà allé au championnat du monde. D’ailleurs à Londres, nous étions cinq athlètes. Et nous en avons un aux JO aujourd’hui. C’est vraiment important pour le pays. Car, voyez-vous, en Haïti nous n’avons pas de neige sur nos montagnes. Et nous sommes là avec les valeurs du sport », a déclaré l’ancien skieur haïtien, numéro un du ski dans le pays.

Somme toute, la 24e édition des Jeux Olympiques d’hiver se déroulera en Chine, à Pékin, du 4 au 20 février prochain, avec au programme du patinage artistique, du biathlon, du ski alpin, du snowboard ou encore du bobsleigh. Le stade national de Pékin accueillera la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver le 4 février. Cette fois-ci Haïti sera bel et bien de la partie et représentera la Caraïbes toute entière pour une grande première dans l’histoire.

Jean Kenson Carriès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *