samedi, février 27L'information d'un bout à l'autre

Politique

Soupçon de Corruption : l’ULCC s’autosaisit du dossier des Célestin

Soupçon de Corruption : l’ULCC s’autosaisit du dossier des Célestin

Actualités, Politique
Moins d’une semaine après que la nouvelle s’est répandue dans la presse au Canada ainsi qu’en Haïti, attirant ainsi l’attention des organismes de défense des droits humains dont le RNDDH, l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) s’est autosaisie du dossier relatif à l’acquisition d’une villa estimée à 4.25 millions de dollars par  Marie-Louisa Aubain, Consule d’Haïti en poste à Montréal et épouse du sénateur haïtien Rony Célestin. En conséquence, l’ULCC encourage ceux qui détiendraient des informations à appeler au 5656. Conformément aux articles 11 et 22 du décret du 8 Septembre 2004 portant création de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), le directeur général de l’institution, Maître Hans Jacques Ludwig Joseph autorise des agents à mener des investigati
Sweet Micky annonce le retour de Michel Martelly  en 2022

Sweet Micky annonce le retour de Michel Martelly en 2022

Actualités, Culture, Politique
Dès le premier jour gras à Port-de-Paix, dimanche 14 février, Sweet Micky, la bande à Michel Joseph Martelly a créé de l’ambiance pour le bonheur des milliers de festivaliers qui sont venus participer au Carnaval National. Le chanteur-politicien a vertement critiqué les membres de l’Opposition et annoncé sa candidature à la prochaine présidentielle. Les autorités accordent déjà une note positive au comité organisateur du Carnaval National après un premier jour gras déroulé sans incident majeur. Si « réussite » et « succès » sont les maitres-mots des Ministres de la Culture et du Tourisme pour décrire l’organisation de la plus grande manifestation culturelle haïtienne dans la métropole du Nord-Ouest. Le groupe Sweet Micky, considéré comme un ténor du Carnaval, a non seulement ét
Jovenel Moïse nomme trois nouveaux juges à la Cour de Cassation, des hommes de loi crient à l’arbitraire

Jovenel Moïse nomme trois nouveaux juges à la Cour de Cassation, des hommes de loi crient à l’arbitraire

Actualités, Politique
En remplacement des trois (3) juges mis à la retraite par arrêté présidentiel en date du 8 février 2021, le président de la République a procédé à la nomination de trois (3) nouveaux magistrats à la plus haute instance judicaire du pays, ce 12 février 2021. En effet, les citoyens Octélus Dorvilien, Louiselmé Joseph et Pierre Harry Alexis, remplacent Joseph Mécène Jean Louis, Yvickel Dabrezile et Wendelle Coq Thélot à la Cour de cassation. Au sein du système judiciaire, cette décision présidentielle constitue un véritable coup de massue. Des voix se sont vite élevées pour crier au scandale. « On ne change pas de juge à la Cour de Cassation comme on change de chemise. La loi prévoit la manière de nommer ou de remplacer les juges à la Cour Suprême », déclare avec véhémen
L’Opposition ne décolère pas, une nouvelle journée de mobilisation programmée

L’Opposition ne décolère pas, une nouvelle journée de mobilisation programmée

Actualités, Politique
Lors d’une conférence de presse tenue le mercredi 10 février 2021, des représentants de différentes plateformes politiques de l’opposition ont dénoncé les diverses actions posées par le pouvoir en place. Ils ont fustigé l’arrestation d’Yvickel D. Dabrezile, juge à la Cour de cassation, la mise à la retraite des trois (3) juges de la plus haute instance judiciaire du pays, la répression policière systématique enregistrée lors des différentes manifestations anti-gouvernementales.   Après avoir perdu la bataille du 7 février 2021, l'opposition dans sa plus large composante a repris son bâton de pèlerin. Ainsi, la flamme de la mobilisation populaire a été rallumée. Les opposants persistent et signent que cette arme est efficace pour porter Jovenel Moïse à quitter le pouvoir. D
« Peyi Lòk », une expérience traumatisante

« Peyi Lòk », une expérience traumatisante

Actualités, Politique
Des événements sociopolitiques naissent souvent de nombreuses pratiques  en Haïti. Des néologismes surgissent pour décrire la réalité d’une époque et certains arrivent même à perdurer. Si le mot « Zenglendo » dans les années 90 et l’onomatopée « goudougoudou » en 2010 ont réussi à avoir une place dans l’histoire du pays, l’expression « peyi lòk » est en passe de s’installer dans l’imaginaire haïtien. Comme les mots, voire les expressions qui l’ont précédées, le concept « peyi lòk » conserve la connotation négative que lui prêtent de nombreux citoyens haïtiens notamment ceux qui vivent dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. L’arrivée de Jovenel Moïse à la Présidence d’Haïti est surtout marquée par de nombreux mouvements de protestations. Les turbulences ont même précédé son
« Si Jovenel  Moïse part le 7 février 2021, le prochain président élu passera 3 ans au pouvoir », prévient Evans Paul

« Si Jovenel Moïse part le 7 février 2021, le prochain président élu passera 3 ans au pouvoir », prévient Evans Paul

Actualités, Politique
Actuellement, même le citoyen lambda n’hésite pas à sortir son avis sur l’échéance du mandat du président de la République, Jovenel Moïse. 7 février 2021 ou 7 février 2022? La porte est ouverte à toute sorte de spéculations. C’est un fait ! Suivant son camp, chaque citoyen se positionne soit pour le départ du chef de l’Etat dans trois (3) jours, soit dans un an. Dans la foulée des débats controversés, l’ancien Premier Ministre, Evans Paul, quant à lui, croit qu’avec la mise en place d’une éventuelle transition, le problème restera entier. En effet, le leader du parti politique KID déplore la confusion émanant de la Constitution elle-même qui prête le flanc à des interprétations contradictoires. Évoquant l’article 134-2 toujours brandi par l’opposition pour réclamer
Haïti-Crise : « Le chaos n’est pas inévitable », croit Rosny Desroches

Haïti-Crise : « Le chaos n’est pas inévitable », croit Rosny Desroches

Politique
Les manifestations de rue contre le pouvoir en place, déclenchées en 2018, se sont intensifiées l’année suivante par différents épisodes de blocage quasi total des activités socio-économiques (Peyi Lòk). Depuis, les membres de l’Opposition cherchent à renverser Jovenel Moïse du pouvoir par tous les moyens. Alors que de nombreuses tentatives ont échoué, le professeur Rosny Desroches, directeur exécutif de l’Initiative de la Société Civile (ISC), préconise une solution par voie de conciliation, car selon lui, les politiques peuvent éviter le pire au pays si les bonnes décisions sont prises au moment opportun, soit avant le 7 février 2021. L’absence d’un Conseil Constitutionnel, capable non seulement de trancher sur les ambiguïtés liées à l’interprétation des textes de loi, mais auss
Gonzague Day pourrait-il jouer la partition de ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales?

Gonzague Day pourrait-il jouer la partition de ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales?

Actualités, Politique
En plus d’être un homme de terrain, Louis Gonzague Day est un homme de dossiers. Voilà ce qui, entre autres qualités, fait sa réputation dans l’arène politique haïtienne. Le parcours, à la fois tumultueux et singulier, du fils du préfet de Bel-Air, Edner Day, est d’autant plus connu que vouloir le rappeler au grand public serait comme oser apprendre à une assemblée de Prêtres le « Notre Père ». Qui ne connait pas Louis Gonzague Day? La question est dépouillée de toute arrogance et de prétention. L’homme est passé entre les mailles du filet; sa carrière et son importance politique dans l’histoire récente parlent pour lui. Exilé sous l’administration de Jean-Bertrand Aristide, à cause de sa conviction politique infaillible et dénuée de toute faille, provocateur habile, il a vécu pe
Haïti-Élections 2021 : l’OEA s’aligne

Haïti-Élections 2021 : l’OEA s’aligne

Actualités, Politique
L’Organisation des États Américains (OEA) a procédé, le samedi 16 janvier 2021, à la publication d’un calendrier prenant en compte les différentes élections prévues dans onze (11) pays du continent américain au cours de l’année 2021. Celles d’Haïti y figurent également. Dans ce document, les dates retenues par l’organisme électoral haïtien, le Conseil Électoral Provisoire (CEP), sont reprises littéralement. En effet, le 25 avril 2021 pour la tenue du référendum constitutionnel, le 19 septembre 2021 et le 21 novembre 2021 pour la tenue, respectivement, du premier et du second tour des élections présidentielles et législatives.À l’évidence, l’organisation hémisphérique joue déjà sa partition dans le concert électoral de la région, en ce qui a trait notamment à l’observation des processu
“La nouvelle Constitution est un pari osé” selon le Chef de la République, Monsieur Jovenel Moise

“La nouvelle Constitution est un pari osé” selon le Chef de la République, Monsieur Jovenel Moise

Actualités, Politique, Vue sur la Diaspora
Lors de sa participation au Congrès Constitutionnel organisé par le MHAVE ce jeudi 14 janvier 2021 au Ritz Kinam, le Président de la République a caractérisé de “pari osé” les démarches entreprises en vue de doter le pays d'une nouvelle charte politique. En présence du Ministre du MHAVE, Louis Gonzague Edner Day,  d'un parterre de journalistes et de représentants d'environ 48 organisations de la diaspora haïtienne, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse s’est dit déterminé à procéder à la réforme de la Constitution. Il a évoqué l'assistance donnée à la commission de la Chambre Basse présidée par le Député Jerry Tardieu chargée d'amender la Constitution. “Malgré les multiples colloques ainsi que les différentes rencontres nationales et internationales, la réalité politique du Pa