samedi, février 27L'information d'un bout à l'autre

Naomi Osaka et Serena Williams, le duel des demi-finales de l’Open d’Australie 2021

Naomi Osaka et Serena Williams s’affrontent, ce mercredi soir, pour une place en finale de l’Open d’Australie 2021. Tombeuse de la Taïwanaise Hsieh Su-wei (6-2, 6-2), la Japonaise a été expéditive pour retrouver le dernier carré de la 109e édition du premier Grand Chelem de l’année. De son coté, Serena Williams a pris le dessus sur la Roumaine Simona Halep, numéro 2 mondial (6-3, 6-3) et devient du même coup l’égale de Roger Federer en majeur avec 362 victoires, record égalé pour l’Américaine.

L’Open d’Australie ne pouvait rêver mieux avec l’affiche alléchante des ½ finales entre deux des meilleures joueuses de tennis sur le circuit WTA. Serena Williams, en quête de son 24ème titre en Grand Chelem, va tenter de damer le pion à la Nippone Naomi Osaka, qui n’a que 3 ‘’Grand Chelem’’ à son actif. La Japonaise d’origine haïtienne numéro 3 mondial est au sommet de son art dans ce tournoi ; elle s’est défaite de ses adversaires avec autorité. Face à Serena Williams ce sera un choc intergénérationnel. 

Du haut de ses 39 ans, Serena va disputer sa 40e demi-finale, sa 9e dans ce tournoi, qu’elle a déjà remporté à 7 reprises (2003, 2005, 2007, 2009, 2010, 2015 et 2017). L’Américaine veut à tout prix égaler le record de Margaret Court, avec 24 majeurs. Naomi Osaka, 23 ans, la nouvelle figure du tennis féminin depuis sa première consécration en 2018 à l’US Open face à Serena Williams, son sacre à l’Open d’Australie en 2019, et sa 2e victoire à l’US Open en 2020, fait figure de favorite face à l’Américaine qu’elle a déjà battue à deux reprises en 3 confrontations.

Ce face-à-face entre la meilleure joueuse des deux dernières décennies sur le WTA, Serena Williams, et la nouvelle sensation, Naomi Osaka, n’est rien de moins qu’enchanteur. La Japonaise  qui s’est illustrée par son engagement dans le mouvement ‘’Black Lives Matter’’, mais aussi par son refus de jouer à Cincinnati pour protester contre les tirs des policiers sur Jacob Blake, est une femme engagée, qui respecte la carrière de son ainée Serena Williams, mais qui a à cœur de remporter son 4e Grand Chelem, son 2e à Melbourne.

Ricot Saintil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *