mercredi, juin 23L'information d'un bout à l'autre

Opinions

Au secours de l’Agriculture !

Au secours de l’Agriculture !

Actualités, Opinions
A l’école on nous a appris qu’Haïti est un pays essentiellement agricole. Aujourd’hui comme hier, la réalité dit à voix haute tout le contraire. Au pire, cette affirmation ne dépasse pas la page du livre de Géographie qui en fait encore mention. Au mieux, c’est une vérité qui date d’avant 1804, du temps où les colons affublaient l’île d’Hispaniola du beau « titre mercantile » : la « Perle des Antilles ». Ce samedi 1er mai 2021, Haïti célèbre, comme chaque année d’ailleurs, la fête de l’Agriculture et du Travail. C’est un euphémisme de dire que la situation sécuritaire délétère n’invite pas à l’ambiance. Les manifestations politiques ou celles contre le kidnapping se substituent aux traditionnelles foires gastronomiques qui, dans le temps, se donnaient un peu partout, au Champs-
Requiem pour une Constitution qui a fait son temps

Requiem pour une Constitution qui a fait son temps

Actualités, Opinions
La Constitution haïtienne du 29 mars 1987 a trente-quatre (34) ans. Rendons grâce à la loi-mère pour services rendus à la nation ! Consacrant le virage vers la démocratie, c’est elle qui nous a permis d’opposer une fin de non-recevoir, un refus éthique définitif à toute forme de dictature. C’est elle qui a limité à une période quinquennale les passions égoïstes démesurées qui auraient voulu nous diriger ad vitam æternam. Dans une certaine mesure, c’est la Constitution de 1987 qui a rendu possible, chez nous, l’application du principe fondamental des démocraties représentatives, à savoir « la séparation des pouvoirs ». La loi-mère qui souffle sa trente-quatrième bougie aujourd’hui, a signé de ses propres mains l’arrêt de mort des régimes autocrates et autoritaires, scell
L’impunité en Haïti, mère de toutes les instabilités

L’impunité en Haïti, mère de toutes les instabilités

Actualités, Opinions
Le désordre est-il un comportement foncièrement haïtien? Voilà une question qui, prise au premier degré, risque d’être entendue et perçue comme une insulte. Mais, face au chaos qui règne en Haïti et notre capacité à nous en accommoder facilement, face à l’anomie qui y prédomine et le confort qu’on y trouve, il est légitime et urgent de se la poser. Dans la bouche de l’homme supposément avisé aussi bien que dans les actes de l’homme de la rue, le désordre s’érige au rang de « valeur », de « principe ». Grosso modo : l’instabilité est pour nous une habitude de vie. Terreau propice à toute forme de crises, Haïti est aussi la République de toutes les instabilités. Un état de fait qui s’explique par la mise à mort de toutes les institutions. La famille, l’école, l’église, aucune de ces ins
Justice ou Juges en Grève? La laideur de nos petites combines

Justice ou Juges en Grève? La laideur de nos petites combines

Actualités, Opinions
À la capitale Port-au-Prince, si vous étiez en prison avant le dernier Coup d'État en date contre le Président Jovenel Moïse, vous risqueriez d'y séjourner toute votre vie. Les hommes de loi sont en grève. Les raisons sont tellement nombreuses, même scabreuses dès fois, les membres de la basoche y prennent même un plaisir malsain, car ils détiennent un Pouvoir qui fait peur, celui de vous priver de votre liberté et de vous ruiner jusqu'à vous pousser au suicide. Et pourtant, ils se sont réunis pour tenir séance et demander la libération des Pustchistes du coup d'État raté du 6 février 2021 dernier. Cela voudrait-il dire qu'ils ne sont plus en grève? Il faudra attendre la suite des événements pour constater si les dossiers des détenus de droits communs, les litiges,
« Fantom 509 », un mal social à guérir au plus vite

« Fantom 509 », un mal social à guérir au plus vite

Opinions
Le groupe armé  dénommé « Fantom 509 » a forgé son identité sur la violence et la terreur. Ses membres se réclament de la Police Nationale d'Haïti (PNH) et sèment la pagaille sur leur passage à chaque fois qu'ils descendent dans les rues. Mouvements spontanés, voitures incendiées, tirs nourris, pneus enflammés, barricades, le mode opératoire de « Fantom 509 » est assimilable à ce que des spécialistes appellent « terrorisme intérieur ».   Composé de policiers en fonction, de policiers en instance de révocation ou de policiers révoqués, « Fantom 509 » défraie la chronique depuis son apparition au début de l’année 2020. Ses membres sont en rébellion avec la police nationale et s'arrogent le droit d'utiliser leurs armes de service pour tirer
« La population ne peut pas être neutre, sinon elle sera la cible des bandits », croit le Dr Djems Olivier

« La population ne peut pas être neutre, sinon elle sera la cible des bandits », croit le Dr Djems Olivier

Actualités, Opinions
Dans les quartiers populaires, l'innocence ou la culpabilité des citoyens se mesure à l'aune du jugement des bandits armés qui les rendent blancs ou noirs. Pour tenter de comprendre l’attitude de la population de Village de Dieu suite à l'opération funeste de la police nationale dans cette zone défavorisée, le 12 mars 2021, le Journal la Diaspora s’est entretenu avec le Dr en sociologie, Djems Olivier. Journal la Diaspora: D'entrée de jeu, existe-t-il vraiment une certaine connivence entre les bandits armés et la population des zones où ils vivent? Djems Olivier: On ne peut pas parler de connivence ni de complicité dans le cadre des relations que la population pourrait développer avec des bandits armés. Les habitants des quartiers contrôlés par des gangs armés font face à un
Réaction sectaire aux cas d’enlèvements, une formule peu efficace

Réaction sectaire aux cas d’enlèvements, une formule peu efficace

Actualités, Opinions
En Haïti depuis quelques temps, il ne se passe pas un jour sans qu’au moins un cas de rapt ne soit signalé par des citoyens. Des gens de tout acabit sont victimes des malfrats qui exigent des sommes exorbitantes en échange de leur libération. Constatant l’inefficacité des agents de la Police Nationale à voler au secours des kidnappés, des citoyens réagissent  comme ils le peuvent. Pourtant, l’on remarque la manifestation d’un certain intérêt si la personne enlevée est un proche ou si elle fait partie d’un corps de métier auquel appartiennent les protestataires. Médecins, étudiants, syndicalistes et entrepreneurs sont plus enclins à descendre dans les rues lorsqu’un membre de leur corporation respective est frappé par ces actes de banditisme. Se dirige-t-on vers une nouvell
Le « dépassement de soi », antidote à la crise haïtienne

Le « dépassement de soi », antidote à la crise haïtienne

Opinions
La crise chronique que traverse la société haïtienne ne date pas d'aujourd'hui, elle est enracinée dans l'histoire même de la formation sociale d'Haïti. L'alliance politique scellée par les noirs et les mulâtres était conjoncturelle et a accouché de l'Indépendance d'Haïti en 1804, mais n'a pas pu créer l'unité de direction qu'il fallait pour construire une nation. Les tentatives de Dessalines pour construire une société juste et inclusive ont été combattues par la classe possédante. La mort de l’Empereur a laissé des blessures non encore cicatrisées. Le pays depuis lors vit dans une crise permanente traversant toute l’histoire de notre société du 19e siècle à nos jours.   Le père fondateur de la nation haïtienne n'a pas eu le temps de converger les intérêts des anciens lib
Pouvoir en place Vs Opposition : Et Haïti dans tout cela?

Pouvoir en place Vs Opposition : Et Haïti dans tout cela?

Actualités, Opinions
Avec une économie au bord de l’effondrement (-1,4% de croissance du PIB en 2020), une monnaie nationale en chute libre (73,08 gourdes pour un dollar US), avec 58,9% de sa population vivant dans la pauvreté et 23,8%  dans l’extrême pauvreté, Haïti a plus que jamais besoin de « Paix ». « Paix » pour se remettre sur les rails du développement durable ; « Paix » pour reprendre sa place dans la grande marche de l’Histoire. Mais paradoxalement, 217 ans après l’Indépendance, 35 ans après le grand virage vers la démocratie, des fils et filles de cette Patrie en mal de stabilité ne lui administrent que « Chaos », en permanence. Nos titanesques efforts dans le mal sont d’autant plus inimaginables qu’ils dépassent l’entendement. A force de s’enliser dans des crises répétées, Haïti est deven
Opposants ou « spécialistes en coup de théâtre » ?

Opposants ou « spécialistes en coup de théâtre » ?

Actualités, Opinions
L’histoire d’Haïti, dans son essence même, donne la preuve irréfragable du pouvoir libérateur et fécondateur de l’« Union ». Nul n’est censé ignorer que la Première République noire est le fruit de l’union des Noirs et des Mulâtres qui, à un moment de leur  histoire, avaient compris la nécessité de fédérer leurs énergies pour bouleverser l’ordre du monde. Paradoxalement, au regard des agissements politiques des oppositions disparates, le commun des mortels arrive à la conclusion que ‘’l’histoire nous apprend que, très souvent, nous n’apprenons rien de l’histoire’’. C’est un fait ! Ces politiciens haïtiens qui ont fait de « l’Opposition » une espèce de sport national ne tirent jamais aucune leçon de l’histoire, de leur histoire. Une fois de plus, au