samedi, septembre 18L'information d'un bout à l'autre

Opinions

Haïti, maladroite dans sa valse avec les risques sismiques

Haïti, maladroite dans sa valse avec les risques sismiques

Actualités, Opinions
La faille dans le Nord du pays cumule de l’énergie depuis plus de 170 ans, selon l’ingénieur-géologue Claude Preptit. Une déclaration parmi d’autres qu'il fait publiquement à ce sujet depuis onze (11) ans en Haïti et à chaque fois cela sonne, non seulement comme une invitation à se tenir prêt à tous les niveaux, mais aussi à prévenir les dégâts. On a presque l'impression qu'il prêche un peu dans le désert tant le laxisme des autorités croît au rythme des alertes lancées en ce sens. Qu'il s'agisse de « l'éducation sismique » de la population, ou de la mise à jour des règles en matière d'urbanisation et de construction, aucun, sinon très peu d'efforts de proactivité ont été constatés. Ce qui laisse penser, à juste titre, que les dégâts pourraient être pires à chaque fois que l
Haïti : de la nécessité d’une autre forme d’éducation

Haïti : de la nécessité d’une autre forme d’éducation

Actualités, Opinions, Société
Aujourd’hui, nous vivons dans un monde extrêmement rapide ! Notre société change chaque jour, chaque minute, chaque seconde… Une société dans laquelle l’impensable devient réalité, pour une trop grande majorité de personnes. Nous naviguons de l’infiniment petit à l’infiniment grand – de la nanotechnologie à l’existence de la station spatiale internationale… La science et la technologie imprègnent notre vie quotidienne sans notre permission. Le monde devient de plus en plus exigeant ! Le temps d’accès à l’information est considérablement réduit grâce à la numérisation et à l’outil Internet. Un clic et en moins de cinq minutes un document de plusieurs centaines de pages est transporté de Paris à Port-au-Prince ! Notre génération a vu passer le temps des communications, de la Po
Séisme dans le grand Sud : aucune leçon apprise de 2010

Séisme dans le grand Sud : aucune leçon apprise de 2010

Actualités, Opinions
Comme Port-au-Prince il y a onze ans, le grand Sud a été mis à genoux par un séisme de magnitude 7.2, le samedi 14 août 2021. Près de 2500 morts ont été recensés suivant le bilan communiqué par les autorités concernées. Nous sommes toujours dans le « provisoire » ; les recherches de survivants se poursuivent dans les Nippes, aux Cayes et la Grand’Anse. Même si le tremblement de terre est une catastrophe naturelle qu’on ne peut empêcher de se produire, Haïti n’a appris, à l’évidence, aucune leçon du cataclysme du 12 janvier 2010. Sur le plan quantitatif, en considération des pertes en vies humaines et des dégâts matériels, le tremblement de terre de 2010 était de loin plus meurtrier que celui du samedi 14 août 2021. Les scientifiques le disent clairement, l'Île toute
Assassinat de Jovenel Moïse : Le résultat catastrophique d’une crise de la régulation

Assassinat de Jovenel Moïse : Le résultat catastrophique d’une crise de la régulation

Actualités, Opinions
Par Louis Naud PIERRE, Ph.D. Sociologue © Août 2021, IDES Depuis l’assassinat du Président Jovenel Moïse, le 7 juillet 2021, on assiste à la multiplication des appels à l’accord politique. Les propositions considèrent la vacance présidentielle ouverte par cet assassinat comme le point de départ d’une crise. La démarche se limite alors à proposer un Pouvoir de transition comme solution. Cette interprétation implique d’occulter les violences politiques, économiques et sociales (Jean 2019 ; Pierre-Lominy 2007 ; Pierre 2004) qui caractérisent ce pays. Le but de ce texte est de replacer l’assassinat du Président Jovenel Moïse dans le contexte global d’une crise de la régulation qui caractérise Haïti. Plus spécifiquement, il s’agit de reconstituer l’histoire de cette c
En Haïti, opposition et élections ne riment pas ?

En Haïti, opposition et élections ne riment pas ?

Actualités, Opinions
Sommes-nous vraiment abonnés aux malheurs ? En effet, depuis plus de trente ans, Haïti est confrontée à de gigantesques problèmes sociaux, économiques et politiques. Parmi ces problèmes, c’est la politique appliquée par nos politiciens avides de pouvoir qui tue le pays. Par surcroit de malheur, ces politiciens ne sont pas conscients que la solution réside dans notre capacité à nous mettre d’accord sur « l’Essentiel » pour  sauver Haïti. Pourquoi ne pas essayer pour une fois ce principe fondamental et fondateur : la prise de conscience. A s’y méprendre, le pays ne souffre pas de déficit de capacité personnelle, ni d’absence d’hommes aptes à diriger, encore moins de manque de leadership. Tout est une question de conscience.Ceux qui nous dirigent ou aspirent à nous diriger semblent avoir
Refondation de l’Etat : l’heure est à l’urgence !

Refondation de l’Etat : l’heure est à l’urgence !

Actualités, Opinions
En Haïti, il n’y a pas de pouvoir à prendre: il y a un Etat à refonder, un peuple à éduquer, un pays à faire prospérer. Plus médiatiquement, nous dirions qu’il n’y a pas de pouvoir à voler, mais un pouvoir à mériter, un pouvoir à bien gérer, dans l’intérêt commun. Ces paroles résument l’ultime affaire nationale qui devrait devenir bientôt la chose la mieux partagée au sein de la population haïtienne. Vu la situation de déchéance avancée du corps social, ce que nous appelons improprement « les élections » représente le pire chemin pour trouver la solution à nos problèmes les plus cruciaux. Il revient donc aux élites conscientes et conséquentes (l’infime minorité non démissionnaire) de faire valoir leur droit à trouver la solution salvatrice nationale, synonyme de pacification, d’ord
Haïti en 2021 ou le règne de la « banalisation du mal »

Haïti en 2021 ou le règne de la « banalisation du mal »

Actualités, Opinions
Depuis quelque temps en Haïti, le constat se fait sur la banalité de la vie. La mort présente à chaque coin de rue, à cause de l'insécurité notamment, diminue la valeur d'une âme humaine ; on dirait que cela n'est plus de l'ordre du sacré. Le souffle de vie n'inspire plus grand respect. Serait-on devenu malade? La vue du sang ne nous dit plus rien. La mort d'un homme n'est plus la mort de l'homme dans ce pays où l'assassinat ne sonne plus comme un fait d'horreur mais est rangé dans la case des « faits divers ». La plupart des gens ne sont plus traumatisés à la vue d'un cadavre. Ils ont même tendance à regarder autour pour voir s'il n'y en a pas d'autres. Serait-on devenu « nécromane » ou nécrophile? Pour un peuple qui accepte de côtoyer sa défécation, un di
Avant tout, désaccoutumons-nous de la bêtise!

Avant tout, désaccoutumons-nous de la bêtise!

Actualités, Opinions, Société
Indépendance. Nous semblons avoir oublié que nous sommes un peuple d’Indépendants. Les appels au secours fusant de partout, les images de distributions d’aide aux sinistrés du séisme du 14 août 2021 donnent à voir, à qui sait bien regarder, un peuple dépourvu de toute « Grandeur ». En vérité, nous semblons avoir oublié que notre Indépendance, gagnée au prix du sang de nos aïeux, est vieille de 217 ans. C’est un fait ! Aujourd’hui encore, très peu d’Haïtiens semblent avoir mesuré toute l’ampleur du risque qu’avaient pris Jean-Jacques Dessalines et toute l’armée indigène en opposant, l’âme pleine de colère, un ‘’NON’’ catégorique à l’esclavage, un refus éthique à la barbarie. Seulement une poignée d’Haïtiens sur les 12 millions qui occupent les 27 750 Km2 se rappellent en
Séisme: Haïti, l’urgence de construire !

Séisme: Haïti, l’urgence de construire !

Actualités, Opinions
« Il est bien connu que la patrie se reconnait toujours au moment de la perdre ».Albert Camus Onze ans après le séisme du 12 janvier 2010, Haïti a été une nouvelle fois mise à rude épreuve, le samedi 14 août 2021, date marquant le 230ème  anniversaire de la Cérémonie du Bois Caïman. En effet, le Grand Sud a été secoué par un tremblement de terre de magnitude 7.2 sur l’échelle de Richter. Les pertes en vies humaines et matérielles sont considérables. Hélas, l’on compte encore des cadavres dans la Première République noire transformée depuis des lustres en pays de morts-vivants, en cimetière de zombies fonctionnels.   Libres aux adeptes du vodou de sortir leur interprétation eschatologique pour tenter d’expliquer la coïncidence entre le cataclysme et la date rappelant l’
Assassinat de Jovenel Moïse: Un mois après, le flou persiste et la vérité nous fuit

Assassinat de Jovenel Moïse: Un mois après, le flou persiste et la vérité nous fuit

Actualités, Opinions
Qui a tué Jovenel Moïse ? Qui a financé l’opération ? Qui sont les auteurs intellectuels ? Pourquoi ? La liste des questions est longue comme le bras. Les réponses se font rares, un mois après l’assassinat crapuleux du 58ème Chef d’Etat d’Haïti. Tout le monde est dans l’attente de la Vérité. Mais, cette Vérité quand viendra-t-elle ? Où se cache-t-elle ? La Vérité, semble-t-il, n’est même pas au fond du puits. Difficile de la déceler. C’est le tiraillement. C’est le brouillage des pistes, calculé ou improvisé. Entre la Justice et la Vérité, on ne sait laquelle des deux cherche l’autre. L’enquête piétine, tout ou presque porte à croire que les têtes pensantes du crime odieux sabrent encore le champagne. La mort de l’homme le plus sécurisé d’Haïti est d’a