mercredi, juin 23L'information d'un bout à l'autre

Société

Une cohorte de jeunes boursiers haïtiens partira en Italie sous peu !

Une cohorte de jeunes boursiers haïtiens partira en Italie sous peu !

Actualités, Société
Le Ministre conseiller et chargé d’affaires à l’Ambassade d’Haïti à Rome, Maître Emmanuel Charles, annonce l’arrivée d’un grand nombre de boursiers haïtiens en Italie. Ces jeunes, près d’une quarantaine d’étudiants en médecine qui bénéficieront de ces bourses, sont majoritairement issus de milieux défavorisés, à en croire le diplomate. Cette opportunité offerte aux étudiants haïtiens découle d’un accord signé entre l’Etat haïtien et l’Université UniCamilus en Italie. Déjà, près d’une centaine de boursiers haïtiens dans les domaines médical et paramédical bouclent leur 3ème année d’études en Italie dans quelques mois (entre juillet et novembre 2021). Être boursier, cela ne s’arrête pas là. En ce sens, Me Charles précise que les bénéficiaires ont signé un contrat avec l’Etat haïti
L’IDENH CÉLÈBRE LA FÊTE DU DRAPEAU ET DE L’UNIVERSITÉ EN ÉVOQUANT LA SOUVERAINETÉ, PRINCIPE FONDATEUR DE LA NATION HAÏTIENNE

L’IDENH CÉLÈBRE LA FÊTE DU DRAPEAU ET DE L’UNIVERSITÉ EN ÉVOQUANT LA SOUVERAINETÉ, PRINCIPE FONDATEUR DE LA NATION HAÏTIENNE

Actualités, Société, Vue sur la Diaspora
À l’occasion de la célébration du 218e anniversaire du bicolore haïtien et de l’Université, l’IDENH (Intégration de la Diaspora pour l’Émergence d’une nouvelle Haïti) rappelle la place du bicolore dans la conscience nationale, comme haut symbole de notre histoire de lutte, de liberté, de souveraineté, d’identité et d’inclusion. Ce drapeau fortement lié à notre conscience historique devrait évoquer chez chacun cette nécessité ou ce désir de dépassement de soi qui favoriserait la réconciliation entre les forces vives de la nation haïtienne et tous les acteurs de la société. Au moment où le pays se prépare aussi à la tenue du prochain référendum constitutionnel, l’IDENH se joint à plusieurs organisations de la diaspora en vue de renouveler son appui à ce processus et son « Oui » à
Une première bougie, le même engagement !

Une première bougie, le même engagement !

Actualités, Société, Vue sur la Diaspora
Le Journal la Diaspora célèbre, ce 18 mai 2021, son premier anniversaire d’existence. Une célébration qui coïncide avec la fête du Drapeau haïtien. Quelle belle et bonne chose ! Compte tenu de la mission que s’est assignée le Journal la Diaspora, le parcours menant à l’allumage de cette première bougie n’a pas été une sinécure. En effet, c’est toute une équipe d’hommes et de femmes dévoués à une « noble cause » qui ont permis à ce Journal de se tailler une grande et belle place dans l’univers médiatique. Dans chaque éditorial, dans chaque texte d’opinion, dans chaque article mettant en exergue l’originalité et la beauté de la culture haïtienne, entre autres, transpire la noblesse de cette cause. Durant un an, soit du 18 mai 2020 au 18 mai 2021, l’engagement du Journal la Diaspora à
Passeport caribéen : les avantages dont jouit le détenteur

Passeport caribéen : les avantages dont jouit le détenteur

Actualités, Société
Le nouveau passeport haïtien porte désormais la mention ‘‘CC’’ relative à son appartenance à la communauté caribéenne dont font partie 14 autres pays ayant ratifié le traité de Chaguaramas. Cette disposition a été prise par l’Etat haïtien en vue de faire suite au processus d’intégration des citoyens du pays dans la libre circulation des personnes qualifiées à travers des pays caribéens sans un visa préalable, selon le diplomate Peterson Noël qui s’exprime à ce sujet. Bien que le traité de Chuagaramas interdise toute discrimination basée sur la nationalité, des pays interdisent aux Haïtiens l’entrée sur leur territoire à cause du flux migratoire que cela implique, a souligné M Noël. Alors que de nombreux jeunes haïtiens rêvent de quitter le pays à cause de la crise sociopol
Dave Fils-Aimé au service de la jeunesse de Martissant depuis 2013

Dave Fils-Aimé au service de la jeunesse de Martissant depuis 2013

Actualités, Société, Vue sur la Diaspora
Si cette jeunesse constitue un formidable potentiel de développement, les défis à relever restent tout même énormes. En effet, pour venir au secours de la jeunesse de sa ville natale, Dave Fils a lancé en juillet 2013 la Fondation "Baskètbòl Pou Ankadre Lajenès" pour que les jeunes prennent toute leur place, en tant qu’acteurs et actrices du changement. Dave Fils-Aimé, natif de Martissant, a laissé le pays à l'âge de douze ans pour s'installer aux États-Unis avec ses parents. Licencié en Sciences Politiques, Dave revient au pays en 2012 et l'année suivante met sur pied l'organisation BAL  "Basketbòl pou Ankadre Lajenès" afin d'apporter son support à cette jeunesse dépourvue de modèle. 5 ans après le lancement, soit en 2018 ce programme est lancé à Cité Soleil; à présent,
Don de sang: Et si chacun s’engage?

Don de sang: Et si chacun s’engage?

Actualités, Société
La journée mondiale de la santé a été célébrée le 7 avril dernier; cet événement permet chaque année de sensibiliser la population aux questions relatives à la santé, favoriser une meilleure compréhension des enjeux en la matière et mobiliser les communautés pour un monde en meilleure santé. Hormis les différents problèmes auxquels le système sanitaire haitien fait face, jusqu’à quand devra t-on faire un plaidoyer concernant le don de sang? Qui ne connaît pas quelqu'un ayant succombé à une maladie à cause d’un manque de sang? Combien d’entre nous en ont été indignés? Quoique l’ensemble des constats soient tristes et malheureux, de moins en moins de gens semblent choqués. Les chiffres disponibles révèlent que "Seules 50% des personnes qui ont besoin de sang parviennent
Le Dr Jean William Pape prend place au Conseil Scientifique de l’OMS

Le Dr Jean William Pape prend place au Conseil Scientifique de l’OMS

Actualités, Société
Bonne nouvelle pour Haïti enlisée dans une crise sociopolitique sans précédent ! Le médecin haïtien, Jean William Pape, est nommé membre du Conseil Scientifique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS/WHO). En effet, le directeur des Centres GHESKIO (Groupe Haïtien d’Étude du Sarcome de Kaposi et des Infections Opportunistes) fait sont entrée magistrale au Conseil Scientifique de l’OMS. Cette nomination peut-être vue comme le couronnement d’un long parcours en Haïti et aux États-Unis. Aux côtés des autres membres du Conseil, le Dr. Pape est chargé de favoriser la sécurité sanitaire mondiale. Infectiologue, membre régulier de GRAHN-Monde, et professeur à l’Université, le Dr. Jean William Pape est engagé dans la lutte contre le VIH/SIDA en Haïti depuis des lustres. Ce
Ici et ailleurs, consommons de la soupe « Joumou » !

Ici et ailleurs, consommons de la soupe « Joumou » !

Actualités, Société
La soupe de giraumon (soup joumou) est historique. Elle s’inscrit dans le vécu du peuple haïtien depuis plus de deux siècles et fait partie du patrimoine culturel immatériel du pays. La soupe « Joumou » est connue en Haïti sous l’appellation de « Soup lendepandans » pour avoir été servie pour la première fois aux esclaves le jour de l’indépendance d’Haïti (1er janvier 1804). Elle est ancrée depuis lors dans l’âme des Haïtiens qui, chaque 1er janvier de l’année, la consomment, la partagent avec leurs proches. Depuis un certain temps, des initiatives sont prises par des citoyens engagés pour la distribuer, dans une ambiance populaire, à ceux qui n’ont pas les moyens d’en préparer. La soupe « lendepandans » est un symbole de liberté et de victoire des esclaves de
Ile de la Gonâve : 25 femmes honorées pour leurs efforts au développement de la communauté

Ile de la Gonâve : 25 femmes honorées pour leurs efforts au développement de la communauté

Actualités, Société
À l'initiative de la Fondation « Rasin Devlopman », 25 femmes, issues de plusieurs catégories sociales, ont été au centre d'une cérémonie d'hommage sur l'île de la Gonâve, le 20 mars 2021. Cette initiative a eu lieu dans le cadre de la célébration du mois de la femme. Considérées comme étant le pilier de toute société, les femmes ne doivent pas être reléguées en arrière-plan. Leurs efforts, dans quelque soit le champ d'action, doivent être distingués. Et, c’est fort de ces considérations que cette cérémonie d’hommage a été organisée. Lineda Paul, directrice de terrain de la Fondation Rasin Devlopman, croit mesurer l'importance de cette cérémonie. Pour elle, l'impact va être viable et probant. Selon Madame Paul, cet honneur décerné à ces femmes servira de source de motiva
« Que les femmes soient économiquement bien formées », le souhait de Novia Augustin

« Que les femmes soient économiquement bien formées », le souhait de Novia Augustin

Actualités, Société
Distinguée par le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits de la Femme (MCFDF), le 8 mars dernier, Novia Augustin s'est confiée au journal la Diaspora dans le cadre du mois consacré à la gent féminine. Sa formation, son parcours et sa grande ambition font d’elle une femme d’exception. Journal la Diaspora : Qui est Novia Augustin ? Parlez-nous un peu de votre vie, de votre parcours, votre expérience professionnelle et de votre engagement citoyen…Novia Augustin : Je suis une jeune femme de souche haïtienne… J’ai grandi avec mes parents et mes deux sœurs. Mon père, plutôt polygame, a une dizaine d’enfants. Ma mère, malgré son indépendance et son courage a presque toujours été malheureuse eu égard au comportement libidineux de mon père. Cette situation m'a toujours traumatisée e