mercredi, juin 23L'information d'un bout à l'autre

Vue sur la Diaspora

Une organisation de la diaspora envisage de construire un aéroport international dans la commune d’Aquin

Une organisation de la diaspora envisage de construire un aéroport international dans la commune d’Aquin

Actualités, Vue sur la Diaspora
Vision Haïti 2040. C’est le nom de cette organisation constituée d'Haïtiens vivant à l’étranger menée par Carol Brutus, Raoul Pierre Louis, Berthony Michel, Edris Ysidor. Depuis des lustres, l’équipe nourrit un projet on ne peut plus ambitieux : construire un aéroport international à Aquin. À l’image de tout aéroport de standard international, ce mégaprojet vise à créer environ 250 mille emplois directs et indirects, prévoit l’un des porteurs de l’idée, Carol Brutus. Cet aéroport international desservira au moins les quatre départements du grand Sud, à en croire les membres de « Vision Haïti 2040 ». Dans l’état actuel des choses, c’est une véritable galère pour un citoyen qui habite soit à Anse-d’Ainault ou à Les Anglais d’entrer à Port-au-Prince ; celui-ci
Faux ! Archi-faux ! Wedlyne François Pierre ne coûtait pas 14 083,21 euros par mois à l’Etat haïtien !

Faux ! Archi-faux ! Wedlyne François Pierre ne coûtait pas 14 083,21 euros par mois à l’Etat haïtien !

Actualités, Vue sur la Diaspora
Dans un texte publié récemment par une agence en ligne et qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, l’on constate des allégations surprenantes en ce qui concerne Wedlyne François Pierre, ancienne Consule Générale d’Haïti à Paris, actuelle ambassadrice d’Haïti au Chili. Les prétendues révélations faites dans cet article relèvent, purement et simplement, de la rumeur. Tentative d’assassinat de caractère, dirait-on ! En effet, des sources concordantes ont confié à la rédaction du Journal la Diaspora que le salaire d’un (e) Consul (e) varie entre 5 000 à 5 800 dollars par mois. Aucun (e) diplomate en mission ne coûte à l’Etat haïtien la somme exorbitante évoquée, selon nos sources dignes de foi. Même si publié par une agence connue, le texte en question ne porte la sign
L’Haïtienne d’origine, Karine Jean Pierre, gravit le pupitre à la Maison-Blanche

L’Haïtienne d’origine, Karine Jean Pierre, gravit le pupitre à la Maison-Blanche

Actualités, Vue sur la Diaspora
En se présentant au pupitre de la maison Blanche, ce mercredi 26 Mai 2021, la porte-parole de Joe Bien a, une fois de plus, marqué l'histoire américaine. Karine Jean Pierre devient la deuxième femme noire ayant réussi à se présenter à la salle de conférence de la plus grande maison des Etats-Unis.Née en Martinique de parents haïtiens, Karine Jean-Pierre a déjà donné des points de presse depuis Air Force One, à l’occasion de déplacements présidentiels. Mais ces derniers sont moins impressionnants que le « briefing » quotidien, qui est retransmis en direct à la télévision et où le moindre faux-pas peut coûter cher. Le porte-parole Jen Psaki a tweeté pour saluer la présence de sa collègue à la Maison-Blanche. « Aujourd’hui est un grand jour à la Maison-Blanche », ce dernier
Edwidge Dedieu, le visage de l’engagement citoyen en République Dominicaine

Edwidge Dedieu, le visage de l’engagement citoyen en République Dominicaine

Actualités, Vue sur la Diaspora
Sans contredit, Edwidge Dedieu est une combattante de la première heure en République Dominicaine. Orpheline de mère, polyglotte, l’étudiante en médecine sait se débrouiller pour tirer les marrons du feu. « Pawòl Pou Ou » et « Eyovi », sont entre autres initiatives entreprises par la native de Plaisance du Sud dans l’unique dessein d'aider ses compatriotes. Déterminée à laisser son empreinte dans l'histoire d'Haïti de manière positive, Edwidge Dedieu est un touche-à-tout. Née en février 1995 à Plaisance du Sud, elle a vécu toutes ses années d’études à Port-au-Prince. Pour l’instant, elle vit en terre voisine. « J'avais commencé la médecine à l’université Mont Everest, puis je suis entrée en République Dominicaine six (6) mois après », raconte-t-ell
Nommée Ambassadrice d’Haïti au Chili, Wedlyne François Pierre est face à l’histoire

Nommée Ambassadrice d’Haïti au Chili, Wedlyne François Pierre est face à l’histoire

Actualités, Vue sur la Diaspora
Par arrêté présidentiel en date du 12 mai 2021, la Consule Générale sortante d’Haïti à Paris a été nommée Ambassadrice d’Haïti au Chili. Compte tenu, d’une part, du dynamisme de la diplomate et, d’autre part, des problèmes auxquels les Haïtiens vivant au pays de Sebastián Piñera font face et qui requièrent une grande compétence pour être résolus, il est légitime de croire que l’heure des “Amen” aux prières et aux agonies des immigrants haïtiens au Chili a sonné. Durant son passage à la tête du Consulat d’Haïti à Paris, Wedlyne François Pierre a redoré le blason de l’institution. Hormis les travaux techniques que l’on se réserve le droit de ne pas trop en parler, le programme KONSIL LA LAKAY OU, preuve tangible de sa grande vision, a prêté main forte à pas mal d’Haïtiens en Fran
USA: Les Haïtiens bénéficient d’un renouvellement du TPS

USA: Les Haïtiens bénéficient d’un renouvellement du TPS

Actualités, Vue sur la Diaspora
Bonne nouvelle pour les Haïtiens en situation irrégulière aux Etats-Unis. En effet, le Département de la Sécurité Intérieure des Etats-Unis a annoncé, ce samedi 22 mai 2021, le renouvellement pour 18 mois du programme de statut temporaire (TPS), en faveur de plusieurs milliers d’Haïtiens.  De plus, l’administration Biden-Harris accorde à de nouveaux compatriotes la possibilité d'y appliquer. C'est le Secrétaire du Homeland Security (le Département de la Sécurité Intérieure des Etats-Unis) qui en a fait l'annonce.  « Cette décision a été prise en raison de la situation sécuritaire actuelle d'Haïti, la crise politique, la pauvreté, la violation des droits humains ainsi que l'augmentation de la pandémie du Coronavirus », a souligné Alejandro Mayorkas, dans un communiqué paru s
Des organisations de la diaspora initient des jeunes à la protection de l’environnement

Des organisations de la diaspora initient des jeunes à la protection de l’environnement

Actualités, Vue sur la Diaspora
En vue de sensibiliser les jeunes sur leurs responsabilitésface à la dégradation de l’environnement, Ayiti Take Over Agency, de concert à l’initiative ECI de Canada, a organisé une journée de réflexion autour de la problématique de l’environnement le samedi 15 mai 2021 à Delmas. Cette journée est, selon les organisateurs, un premier pas vers une transformation environnementale en Haïti, sous l’impulsion des jeunes. ECI (Environnement C’est Intersectionnel) est une organisation basée au Canada ayant à sa tête une haïtiano-québécoise, Louidenie Jean. Elle vise à investir dans les activités juvéniles pour une meilleure approche environnementale. Alors qu’Ayiti Take Over Agency, à en croire son coordonnateur, Rodney Casséus, e
L’IDENH CÉLÈBRE LA FÊTE DU DRAPEAU ET DE L’UNIVERSITÉ EN ÉVOQUANT LA SOUVERAINETÉ, PRINCIPE FONDATEUR DE LA NATION HAÏTIENNE

L’IDENH CÉLÈBRE LA FÊTE DU DRAPEAU ET DE L’UNIVERSITÉ EN ÉVOQUANT LA SOUVERAINETÉ, PRINCIPE FONDATEUR DE LA NATION HAÏTIENNE

Actualités, Société, Vue sur la Diaspora
À l’occasion de la célébration du 218e anniversaire du bicolore haïtien et de l’Université, l’IDENH (Intégration de la Diaspora pour l’Émergence d’une nouvelle Haïti) rappelle la place du bicolore dans la conscience nationale, comme haut symbole de notre histoire de lutte, de liberté, de souveraineté, d’identité et d’inclusion. Ce drapeau fortement lié à notre conscience historique devrait évoquer chez chacun cette nécessité ou ce désir de dépassement de soi qui favoriserait la réconciliation entre les forces vives de la nation haïtienne et tous les acteurs de la société. Au moment où le pays se prépare aussi à la tenue du prochain référendum constitutionnel, l’IDENH se joint à plusieurs organisations de la diaspora en vue de renouveler son appui à ce processus et son « Oui » à
Une première bougie, le même engagement !

Une première bougie, le même engagement !

Actualités, Société, Vue sur la Diaspora
Le Journal la Diaspora célèbre, ce 18 mai 2021, son premier anniversaire d’existence. Une célébration qui coïncide avec la fête du Drapeau haïtien. Quelle belle et bonne chose ! Compte tenu de la mission que s’est assignée le Journal la Diaspora, le parcours menant à l’allumage de cette première bougie n’a pas été une sinécure. En effet, c’est toute une équipe d’hommes et de femmes dévoués à une « noble cause » qui ont permis à ce Journal de se tailler une grande et belle place dans l’univers médiatique. Dans chaque éditorial, dans chaque texte d’opinion, dans chaque article mettant en exergue l’originalité et la beauté de la culture haïtienne, entre autres, transpire la noblesse de cette cause. Durant un an, soit du 18 mai 2020 au 18 mai 2021, l’engagement du Journal la Diaspora à
Une Haïtienne fait la promotion du « Pate kòde » aux USA

Une Haïtienne fait la promotion du « Pate kòde » aux USA

Actualités, Vue sur la Diaspora
Il s’agit d’Anne Shermane Gracius Cadet, âgée de 38 ans, mariée et mère d’une fille. Polyglotte, planificatrice d'événements, spécialiste en décoration et cheffe de cuisine, Anne Shermane Gracius Cadet a plusieurs cordes à son arc. Proactive, Mme Cadet a toujours croqué la vie à pleines dents. Pour l’heure, elle promeut la gastronomie haïtienne aux Etats-Unis, plus précisément à Connecticut grâce à son initiative « Pate kòde ». Anne fait partie de ces gens ayant trébuché sur la route de la vie, mais qui tiennent la tête hors de l’eau. Face à l’adversité, la trentenaire confie avoir toujours gardé son sang-froid. Du coup, elle transforme les épreuves en opportunités. « Je me rappelle être tombée enceinte à l’âge de 20 ans, alors que je devais subir les épreuves te